La route du far Hayfield

Je me promène le long des champs de foin avec le chien Smooth de mon fils.

Cloches d’église, aquarelle et gouache, 5 x 8 po.
Il reste un peu de neige dans les traces de pneus, mais elle disparaît car elle est au-dessus de zéro. Je suis fasciné par la façon dont les traces du tracteur remontent et montent la colline. Le ciel lointain est encadré par les branches délicates et les bois profonds.
Smooth reste tranquillement à côté de moi, écoutant le bruissement des moineaux dans les buissons, le survol des oies et les lointaines sirènes et cloches des églises (

J’utilise un Pentalic Aqua Journal avec quelques tubes de gouache ( M. Graham : Blanc” titane> et Terra Rosa) pour compléter mon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 − trois =