Projet Digital Doug

La société d’effets visuels

Appelé le «projet Digital Doug», il commence par reproduire le visage et les manières de Doug Roble, directeur du génie logiciel chez Digital Domain.

L’équipe commence par faire des analyses extrêmement détaillées de M. Roble, en capturant la manière dont le visage présente les rides et les plis, ainsi que la façon dont le débit sanguin change selon les expressions.

Digital Doug, avec la permission de Digital Domain

La méthode utilise l’apprentissage automatique pour traiter les données à partir d’une capture de performance informelle, réalisée sans tous les marqueurs spéciaux. Le résultat est un Doug virtuel que tout acteur pourrait faire du marionnettiste.

Il offre un aperçu du puissant ensemble d’outils mis au point pour aider les cinéastes et les développeurs.

Le résultat final de cette technologie sera un ensemble d’acteurs virtuels, humains ou non, pouvant être contrôlés avec précision par tout acteur.

( Meet” digital doug: doug roble sur la capture de mouvement du domaine num>
Le futur proche de la capture de performance