Recommandations du nouveau livre

J’ai apprécié ces nouveaux livres et je pensais qu’ils pourraient vous intéresser aussi.

192 pages, 10 x 12 pouces, relié. Éditeur: Yale University Press
Le catalogue qui accompagne l’ %C3%A0″ milwaukee> comprend plus d’une centaine de reproductions en couleurs du travail du maître universitaire français, y compris de nombreux plans rapprochés détaillés et à fond perdu qui vous permettent de surveiller la surface de la peinture. L’exposition de près de 50 peintures majeures couvre toute sa carrière, de ses premières œuvres inspirées par l’histoire à ses peintures ultérieures d’enfants et d’anges italiens. Le texte de Tanya Paul, Stanton Thomas et quatre autres porte sur la popularité de Bouguereau, sa réputation auprès des critiques et ce qui a poussé les collectionneurs américains à attribuer un prix à ses œuvres. Contrairement au catalogue de l’exposition de 1984, le texte n’envisage pas vraiment ses principes d’enseignement ni ses méthodes de peinture.

Fin de la Mégafaune: le sort des animaux les plus calins, les plus féroces et les plus étranges du monde
256 pages, 8,3 x 10,3 pouces
Les dinosaures attirent beaucoup d’attention, mais les grands mammifères et les oiseaux qui ont prospéré au cours des derniers millions d’années étaient tout aussi étonnants. Il y avait des oiseaux sans vol de 9 pieds de haut, des lémuriens de la taille d’un gorille et des paresseux massifs. À l’exception de quelques survivants familiers comme les éléphants, les girafes, les bisons et les orignaux, ces mégafaunes ou animaux géants sont tous éteints. Jusqu’à récemment, on supposait qu’ils étaient tous tués par des chasseurs humains, mais l’histoire réelle est peut-être plus complexe. L’auteur est Ross MacPhee, paléomammologue du Musée américain d’histoire naturelle, qui a effectué plus de 50 expéditions dans presque tous les coins du monde. Il explore toutes les théories d’extinction concurrentes et explique comment nous en avons appris sur les paléoenvironnements et la phylogénétique. Le livre est abondamment illustré de nouveaux tableaux de Peter Schouten, ainsi que de photos et de schémas.
—–

416 pages, 8,9 x 6,2 pouces

Steve Brusatte est un jeune paléontologue américain qui a participé à de nombreuses découvertes importantes dans le présent âge d’or de la science des dinosaures. Il commence son récit par la montée des dinosaures en tant que petites créatures peu impressionnantes vivant aux confins des environnements triasiques et qui sont dominées par d’autres créatures plus grosses. Il raconte ensuite ce qui s’est passé lorsque les dinosaures ont fini par dominer les écosystèmes mondiaux, culminant avec des types célèbres comme le Tyrannosaurus rex (l’une des spécialités de Brusatte). Il termine son récit en examinant diverses théories d’extinction qui expliquent comment tous les oiseaux, à l’exception des oiseaux, ont été éliminés. Ses récits personnels de découverte et de collaboration avec d’autres scientifiques sont tissés dans ce récit scientifique bien écrit. Ce livre plaira non seulement aux fanatiques des dinosaures, mais à tous les lecteurs.

——–
Ce livre d’images unique contient plus de 300 images d’animaux provenant de différentes cultures et d’époques allant du monde antique à nos jours. Les images racontent l’histoire des animaux et leur réponse, et s’avéreront stimulantes et inspirantes pour toute personne guidée visuellement. La copie promotionnelle du livre donne une idée de la portée: “Des premières peintures rupestres aux bestiaires extraordinaires médiévaux et aux illustrations scientifiques exquises, en passant par les peintures emblématiques, les œuvres d’art contemporaines et les incroyables progrès technologiques qui façonneront notre avenir ensemble, la vaste gamme d’œuvres reflète la beauté et la variété des animaux eux-mêmes – y compris les papillons, les colibris, les chauves-souris, les grenouilles, les tigres, les chiens, les méduses, les araignées et les éléphants, pour n’en nommer que quelques-uns. ”
—–

Simon Stålenhag, illustrateur, écrivain et artiste conceptuel, a produit trois superbes volumes de science-fiction visuelle, tous inspirants et bien exécutés. Les deux premiers, et , décrivent un univers alternatif des années 1980 dans lequel de grandes entreprises de recherche ont construit de mystérieux robots géants et des installations souterraines qui, pour la plupart, ne fonctionnent plus. Les choses commencent à devenir étranges lorsque des adolescents commencent à les explorer. Le dernier livre de Stålenhag, , raconte une histoire distincte se déroulant aux États-Unis, où une femme et son robot compagnon traversent des paysages post-apocalyptiques pour tenter de résoudre un mystère. La plupart des illustrations sont placées dans un mystérieux crépuscule ou dans le brouillard.
—-

Colour” and light> ou au classique dans le domaine de la science de l’arrière-cour, .“>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + un =