Repin peint Tolstoï à sa table d'écriture

Ilya Repin a peint ce portrait de Léon Tolstoï en train d’écrire.
C’est l’espace sans fioritures d’un fermier qui travaille. Il y a une pelle à droite, une scie à bois et une faux suspendus au mur du fond. La lumière entre par la fenêtre. Au lieu d’un bureau et d’une chaise sophistiqués, il ne s’agit que d’un tabouret et d’une table.
Le message du portrait est que Tolstoï (en dépit de son passé aristocratique) est vraiment un écrivain travailleur qui vivait simplement et près du sol.
De toute évidence, Repin n’a pas trouvé cette composition prête à l’emploi. Il devait le créer.

Une étude antérieure, probablement de la vie, manque de la porte à gauche et de la fenêtre à droite. Une grande commode attire beaucoup d’attention à l’extrême droite.

C’est l’essence de la composition. Il ne suffit pas de placer les éléments pour créer un arrangement agréable. Il s’agit plutôt de savoir quoi inclure et quoi laisser de côté; il s’agit de savoir comment attirer l’attention du spectateur et ainsi engager son esprit afin de communiquer le message que vous souhaitez transmettre.
—–
Livre: Ilya Repin