Septembre 2013 Artiste du mois | Lindsay Handyside

Nous sommes ravis de vous présenter Lindsay Handyside! Elle est notre artiste du mois de septembre. Lindsay a été finaliste au 29e concours d’art annuel du magazine The Artist’s . Sa peinture, Sleeping Beauties (aquarelle et gouache, 13 × 8 1/2) est ci-dessous. Lisez la suite pour en savoir plus sur son style et son processus!

https://www.facebook.com/HandysideArt ~ El Reno, Oklahoma

Sleeping Beauties (aquarelle et gouache, 13x8 1/2) de Lindsay Handyside

Sleeping Beauties (aquarelle et gouache, 13 × 8 1/2) de Lindsay Handyside

J’ai été élevé dans une magnifique ferme de l’est du Zimbabwe, et ma mère, artiste douée elle-même, m’a toujours encouragée à utiliser le talent que Dieu m’a donné. Je n’avais aucune formation artistique officielle et ce n’est que vers le milieu de ma trentaine que je suis revenu à ma passion. J’ai commencé par illustrer une série de livres pour enfants et peindre des calendriers avec des animaux et des oiseaux. Puis, en 2006, j’ai pris la décision de peindre à plein temps après qu’une partie de mon travail ait été acceptée par une galerie de référence, la Everard Read Gallery, au Cap, en Afrique du Sud. C’était le début d’une nouvelle ère passionnante avec mes œuvres, puisqu’on m’a donné l’autorisation de faire une série de peintures avec la petite fille de Sleeping Beauties, née et ayant grandi dans le désert namibien, qui entretenait des rapports étonnants avec des animaux sauvages. Je savais que j’avais trouvé ma place dans le portrait!

Mes peintures à l’aquarelle et à la gouache prennent généralement entre six et huit semaines (en fonction de la complexité du sujet). Je travaille à partir de photographies, en utilisant généralement plusieurs pour obtenir les détails et l’éclairage que je souhaite capturer dans ma peinture. Je commence par l’aquarelle et travaille de la lumière à l’obscurité en utilisant de la gouache pour intégrer les détails fins qui m’absorbent lorsque je peins. Je retourne ensuite à l’aquarelle pour mettre en valeur les zones que je ressens le besoin de définir, et j’utilise très peu d’eau avec mes peintures. Dans cette série, Sleeping Beauties était la pièce la plus agréable à peindre. J’ai adoré le défi de capturer d’abord l’essence même de cette relation unique et magnifique, puis de capturer les merveilleux contrastes entre toutes les couleurs et toutes les textures.

L’inspiration pour mes peintures vient de la vie elle-même; des choses simples comme la lumière du soleil sur les feuilles d’un arbre ou dansant au-dessus de l’eau, des couleurs et textures variées de fourrure animale, des détails exquis trouvés dans les plumes d’un oiseau et les nombreuses expressions visibles sur le visage d’un enfant et les histoires reflétées dans ses yeux et son visage. Toutes ces choses émeuvent le cœur de mon artiste, m’excitent et me motivent à les recréer et à les rendre vivantes dans une peinture afin que le spectateur ne voie pas seulement une peinture, mais une expression vivante de l’impressionnante création de Dieu.

J’habite maintenant à El Reno, dans l’Oklahoma, et bien que je sente encore le chemin du marché de l’art américain, de nouvelles opportunités intéressantes s’ouvrent à mes œuvres que je n’avais jamais eues au Zimbabwe.

lindayhandyside

Vous voulez voir votre travail en vedette? Participez à notre concours artistique annuel dès aujourd’hui!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − 16 =